Budget 2019 : « vous faites de notre Ville le jouet de vos intérêts personnels »

Le Conseil municipal du 18 décembre a examiné le budget primitif 2019 du Kremlin-Bicêtre. Au nom du groupe Nos Causes communes, j’ai exposé notre point de vue et expliqué notre vote contre : l’augmentation des amendes de police questionne la finalité réelle de la vidéo-surveillance. Par ailleurs, c’est plus largement une situation qui n’a ni queue ni tête depuis maintenant 8 mois que nous continuons de dénoncer.

Au début de la séance, nous avons également expliqué qu’une de nos collègues de l’opposition demandait l’annulation de la délibération qui concerne les indemnités des élus votée le 4 décembre, car elle n’a pas été convoquée à la séance. Enfin, le maire a refusé d’inscrire les vœux que nous avions déposés : l’un afin que la Ville se porte volontaire pour expérimenter l’encadrement des loyers ; l’autre contre la pose forcée des compteurs Linky, témoignant ainsi du peu d’intérêt qu’il accorde aux préoccupations des Kremlinois.

Lire la suite « Budget 2019 : « vous faites de notre Ville le jouet de vos intérêts personnels » »

Budget 2019 : « vous faites de notre Ville le jouet de vos intérêts personnels »

L’humanisme : notre réponse au « progrès » du capitalisme prédatif

Contribution au congrès du MRC de décembre 2018

« Finalement nous ne sommes pas arrivés dans le monde idéal que semblaient promettre vers la fin du XXe siècle les musiques d’ascenseur et de galerie marchande. »
Baudouin de Bodinat, Au fond de la couche gazeuse.

L’année 2017 a massivement contribué à renforcer les paradigmes qui avaient jusqu’alors cours. Ce qui a été présenté comme un « Nouveau monde » s’inscrit en réalité dans le continuum du tout-libéral qui a essaimé ses pions dans toutes les forces politiques.

Lire la suite « L’humanisme : notre réponse au « progrès » du capitalisme prédatif »

L’humanisme : notre réponse au « progrès » du capitalisme prédatif

Noël 2018 : le maire augmente ses élus

Au Kremlin-Bicêtre, Jean-Marc Nicolle a décidé de faire un cadeau de Noël aux élus de sa nouvelle « majorité » municipale en proposant au Conseil municipal du 29 novembre d’augmenter toutes les indemnités de fonctions.

Les indemnités de fonction des élus locaux sont strictement encadrées par la loi en fonction du nombre d’habitants de la ville. Elles sont en outre calculées sur la base de la grille des salaires de la fonction publique.

Ainsi la délibération n°2018-132 sobrement intitulée « Modification de l’indemnité des conseillers municipaux délégués »(⤶) cache plusieurs surprises.

Lire la suite « Noël 2018 : le maire augmente ses élus »

Noël 2018 : le maire augmente ses élus